JScrambler : bibliothèque javascript d’offuscation de code

obfuscation_example

Actuellement, sur le web, la plupart des codes sources d’applications web écrites en JavaScript sont visibles par tous et surtout compréhensibles humainement. De part cette évidence on se rend compte que l’open source prime dans le domaine du web et que ce phénomène peut susciter des problèmes à la mise en oeuvre d’applications commerciales. De plus, il n’existe aucun moyen propre au langage de pouvoir rendre illisible ce code.

Néanmoins, il existe ce que l’on appelle l’offuscation de code. L’offuscation consiste à transformer un code JavaScript, fait à la main et donc compréhensible par n’importe quel développeur, en un  code totalement incompréhensible. Cette pratique n’est pas nouvelle, en effet ne nombreux site le propose depuis des années. Je vous invite à en essayer un au lien suivant : http://www.jsobfuscate.com/.

Mais alors JScrambler, c’est un obfuscateur parmi d’autre, quel est l’intérêt ? JScrambler se démarque car c’est un outil complet. Plusieurs options existe dans sont utilisation. JScrambler peut vous permettre d’offusquer totalement votre code et le rendre ainsi non reproductible. Mais il peut aussi vous servir à augmenter vos performance en minimisant votre code et ainsi réduire le temps de chargement de vos page. De plus ce logiciel est compatible avec de nombreuses bibliothèque standard !

Afin d’essayer ce logiciel, je vous invite à vous rendre au lien suivant : http://jsperf.com/jscrambler.

Sourcehttps://jscrambler.com/en

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :