Chromium : changement de moteur de rendu

756671

La dernière version stable de chromium marque la fin de webkit au sein du navigateur de google. En effet, la version 28.0.1470.0  (build 192822) voit apparaître le moteur de rendu blink remplaçant ainsi webkit. La semaine dernière, le géant du web annonçait sur le blog de chromium avoir développé un nouveau moteur de rendu basé sur le moteur webkit.

Pourquoi ?

Dans son post, google expliquait avoir pris cette décision dans le but d’élargir le nombre de moteurs de rendu présent sur la toile et ainsi de stimuler l’innovation. Dans le même temps, il explique que « la raison de cette scission est technique. Chromium, le navigateur libre, sur lequel est basé Chrome, utilise une architecture multiprocess différente de celle de ses concurrents utilisant Webkit ». Cette décision va être aussi une prise de liberté dans les modifications du moteur compte tenu que la firme de mountain view n’aura plus de compte à rendre à apple, autre membre du projet. Notons par ailleurs que google participait activement au projet comme le montre le graphique ci-dessous.

activité de google au sein du projet webkit

Quels changements ?

A court terme, il n’y aura pas de changement notable. « Le gros du travail initial sera concentré sur des améliorations de l’architecture interne et une simplification du code ». Dans les premiers temps, l’équipe en charge du projet va s’atteler à un élagage complet du code pouvant être de l’ordre de 7000 fichiers contenants 4.5 millions de lignes de code selon les estimations de d’Adam Barth. Cette élagage aura pour but de simplifier le code et d’adapter le moteur à chromium. A long terme, cela permettra moins de bugs, une meilleurs prise en charge des standards et une meilleur interopérabilité avec les autres navigateurs.

Qu’en est-il des autres navigateurs ?

Ce changement de moteur de rendu intervient quelques mois après la décision de opera de passer du moteur presto à webkit. De son côté, mozilla travaille actuellement en collaboration avec samsung à l’élaboration de servo, un moteur écrit en rust. Pas de changement à observer du côté de microsoft avec le moteur trident. Notons que opera est sûrement de la partie selon les écrits que l’on peut lire sur le blog de Bruce Lawson, employé chez opera.

En attendant les évolutions future du nouveau moteur de rendu, vous pouvez télécharger la dernière version de chromium et observer l’utilisation effective du moteur en tapant l’url : chrome://version/.

Sources

Blog chromium

Blog Bitergia

Bruce Lawson

Publicités

Une réflexion sur “Chromium : changement de moteur de rendu

  1. Article interessant, merci 🙂
    N’importe quel web dev qui entend « Changement de moteur de rendu » tremble de terreur, mais pas d’inquiétude, à priori seule la couche réseau de chrome (propriétaire d’Apple, auquel google doit verser des royalties) sera refondue pour le moment, donc nos habitudes ne devraient pas être trop bouleversées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :